Navigation – Plan du site

21 | 2016
Approches pluridisciplinaires en phonologie anglaise

Sous la direction de Henri Le Prieult et Pierre Fournier

Les articles de ce nouveau numéro d'Anglophonia abordent la dimension orale de la langue anglaise de différents points de vue, dans des situations de production plus ou moins spontanées. Charlotte Danino et Susan Moore Mauroux s'interrogent sur la spécificité orale de certains programmes télévisés (respectivement, le format du « breaking news » et celui du bulletin météorologique). Pauline Levillain s'intéresse pour sa part à la dimension interlocutive de l'interro-négation dans un corpus issu du Santa Barbara Corpus of Spoken American English, et Quentin Dabouis apporte une contribution novatrice à l'étude du statut accentuel du suffixe « -al ». Enfin, Anne Przewozny et Cécile Viollain tentent de d'abonder une définition positive des deux variétés de l'anglais propres à l'Australie et à la Nouvelle Zélande.
Avec la participation du CAS (Cultures Anglo-Saxonnes – Université Toulouse-Jean Jaurès)
 

  • Logo Presses universitaires du Midi
  • Revues.org